Le Moniteur des Pharmacies n° 2649 du 04/11/2006
 

Actualité

Enquête


Ce n'est pas parce qu'on se trouve dans un quartier difficile qu'il ne faut pas faire trop riche. Lorsqu'on offre à ses clients de belles choses, de beaux environnements, ils les respectent », assure Pierre Botton (ETC Agencement). En accord avec deux titulaires d'origine marocaine, Hassan et Laïla Boulmedarat, il a réalisé à Argenteuil (Val-d'Oise), au coeur d'un quartier populaire et multiethnique, une officine résolument luxueuse. Et ça marche. « Notre clientèle se sent comme chez elle et nous avons encore renforcé le côté familial et l'intimité de l'officine », explique Hassan Boulmedarat. De larges couloirs carrelés latéraux, entre linéaires et gondoles basses, mènent aux comptoirs rehaussés de LED basses comme autant de lignes de diamants. Au centre de l'allée centrale, un coin salon, façon boudoir oriental, vous attend avec ses ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...