Le Moniteur des Pharmacies n° 2649 du 04/11/2006
 

Actualité

Enquête

La théâtralisation des différents espaces permet une identification plus facile par le client


Les architectes ont été tellement novateurs et convaincants que nous avons très largement dépassé notre budget initial. Nous nous sommes fait plaisir », explique Alain Bosselut, cotitulaire avec Béatrice Chabaudie de la Pharmacie du Progrès à Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne). Le budget a été de 700 000Euro(s) HT, dont 100 000Euro(s)Euro(s)de gros oeuvre. La transformation a été totale pour l'officine qui n'avait pas été réagencée depuis 1972 : récupération d'une maison attenante, démolition du plafond, mise à nu du local pour réaliser une pharmacie de plus de 500 m2, dont 200 m2 consacrés à la vente. Tout a été revu pour une nouvelle identité visuelle forte. Le logo traduit la double vocation de cet espace santé et de bien-être : une croix ressemblant à un pistil entouré de trois pétales symbolisant la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...