Le Moniteur des Pharmacies n° 2649 du 04/11/2006
 

DÉREMBOURSEMENTS

Actualité

L'événement

La réaction des différents responsables de la profession à la troisième vague de réévaluation de la Haute Autorité de santé est unanime : le pire a été évité. Mais les mesures prises par Xavier Bertrand ne seront pas sans effet sur l'économie de l'officine.


La décision prise par le ministre de surseoir à un déremboursement total de ces spécialités et d'opter pour un déremboursement partiel à 15 % fait preuve d'une grande sagesse », commente la FSPF. « C'est une sage décision », renchérit le Collectif des groupements. « Une baisse de remboursement n'est jamais une bonne nouvelle, mais le choix du ministre est malgré tout satisfaisant », concède Gilles Bonnefond, secrétaire général de l'USPO. L'ensemble des médicaments de cette troisième vague de réévaluation pèse 530,2 MEuro(s) au remboursement (309,7 MEuro(s) pris en charge par le régime obligatoire, 220,5 MEuro(s) par le régime complémentaires) dont 472,7 MEuro(s) pour les seuls vasodilatateurs. Compte tenu de leur prudence, les mesures annoncées (voir ci-contre) auront un rendement bien moindre qu'espéré (de 70 à 100 MEuro(s) d'économies), la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...