Le Moniteur des Pharmacies n° 2648 du 28/10/2006
 

RECHERCHE

Actualité


Dans la course à la mise au point d'un vaccin contre le H5N1, une nouvelle stratégie a été développée pour une préparation de vaccin sans oeufs embryonnés. Un vecteur adénoviral (Ad) non réplicatif exprimant l'hémagglutinine d'un virus aviaire H5N1 est utilisé. Le vaccin AD-H5HA qui en résulte a permis d'obtenir une augmentation significative des lymphocytes T CD8 + spécifiques de l'hémagglutinine et induit une réponse humorale durable. Cette approche, qui ne nécessite ni oeuf, ni adjuvant, confère une protection croisée contre des virus aviaires H5N1 antigéniquement distincts et permet en outre d'envisager la constitution de stocks de vaccin. Source : Influenza Division, Centers for Disease Control and Prevention, Atlanta.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...