Le Moniteur des Pharmacies n° 2648 du 28/10/2006
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


Le Parti socialiste a choisi le jour de l'examen des amendements au PLFSS 2007 par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée pour présenter son « projet santé ». Histoire de souligner le creusement des déficits depuis 2002 et donc des comptes sociaux, avec à ce jour 50 milliards de déficit cumulé. Pourtant, Pascal Terrasse, secrétaire national à la Santé, affirme qu'« il serait mensonger de laisser penser que l'on peut maîtriser les dépenses d'assurance maladie ». Sans le reprendre à son compte, le PS ne conteste pas le chiffre avancé par Dominique Strauss-Kahn : 12,5 % du PIB devrait être consacré à la santé en 2012. « Mais cette croissance des dépenses est une création d'activité et de richesse », commente Pascal Terrasse, évoquant également les emplois créés dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...