Le Moniteur des Pharmacies n° 2647 du 21/10/2006
 

SMR INSUFFISANTS

Actualité

L'événement

La HAS a annoncé jeudi le résultat de la réévaluation de 133 spécialités avec, dans la plupart des cas, un SMR insuffisant à la clé. En attendant l'annonce du ministre sur leur sort en matière de remboursement, le sujet a vite tourné à la dévalorisation dans la presse grand public. Préparez-vous à argumenter...


La presse grand public s'est fait l'écho toute la semaine du classement des vasodilatateurs - entre autres - en service médical rendu (SMR) insuffisant. 145 médicaments concernés a-t-on pu lire. Première inexactitude : ce préambule à une troisième vague de déremboursements touche 133 spécialités mais, surtout, il eût été préférable de parler de quarante molécules. Seconde inexactitude : l'adjectif inefficace a bien entendu, comme d'habitude, été asséné un peu partout pour qualifier ces produits à SMR insuffisant. Un abus de langage problématique, estiment le ministère et la HAS. Mais Xavier Bertrand ne déclarait-il pas lui-même, il y a tout juste un an (pour justifier la deuxième vague de déremboursements), que « tout le monde conviendra qu'il vaut mieux rembourser un médicament efficace qu'inefficace ». Si le politique montrait l'exemple... L'efficacité n'est ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...