Le Moniteur des Pharmacies n° 2646 du 14/10/2006
 

RÉGIONS

Actualité


Seuls quatre patients dépressifs sur dix sont traités conformément aux recommandations médicales, selon une étude de l'URCAM menée en Lorraine et en Champagne-Ardenne. Réalisée auprès de 600 personnes dépressives, elle a mis en évidence que les traitements antidépresseurs sont trop courts et n'apportent pas de guérison durable. Alors que la durée minimale de traitement préconisée est d'environ six mois, 19 % des patients ont arrêté les antidépresseurs après moins d'un mois de traitement et 34,5 % entre un et six mois. « Bien que le plus souvent prescrit sur une durée correcte par les médecins, l'étude montre que ce sont les patients qui, dans plus d'un cas sur deux, interrompent leur traitement », relève l'URCAM. Et cela, pour deux motifs principaux : un sentiment de guérison ou d'amélioration dans 47 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...