Le Moniteur des Pharmacies n° 2646 du 14/10/2006
 

RECHERCHE

Actualité


Les antagonistes des récepteurs aux leucotriènes, déjà utilisés comme antiasthmatiques, pourraient également jouer un rôle favorable dans l'athérosclérose et ses complications ischémiques, dans l'hypertension artérielle et les anévrismes aortiques. Si les leucotriènes ont des effets bronchoconstricteurs puissants, ces médiateurs inflammatoires d'origine lipidique agissent aussi sur le système cardiovasculaire. Des études ont montré l'action de ces substances dans les réactions inflammatoires de l'athérosclérose et de la resténose post-angioplastie. Dans les cellules vasculaires, les récepteurs des leucotriènes induisent une vasoconstriction. Source : Académie nationale de médecine

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...