Le Moniteur des Pharmacies n° 2646 du 14/10/2006
 

PANDÉMIE GRIPPALE

Actualité

Le Dr Anne Mosnier, coordinatrice nationale des GROG, répond à vos questions.


Au cours des infections virales respiratoires saisonnières, les formes asymptomatiques ou très peu symptomatiques sont fréquentes. A titre d'exemple, il n'est pas rare de trouver du virus grippal dans le nez ou la gorge des membres bien portants de l'entourage d'un vrai grippé. De même, les enquêtes sérologiques menées en fin de saison grippale auprès de soignants retrouvent très souvent une immunité acquise contre le virus hivernal, sans que les personnes ne se soient senties malades. Dans le cadre des cas de grippe aviaire H5N1 transmis à l'homme, la réponse à cette question n'est pas encore parfaitement tranchée. A ce jour, le décompte « officiel » des cas humains de grippe H5N1 correspond à ceux qui ont été confirmés au laboratoire et pour lesquels le malade présentait des symptômes. Les techniques ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...