Le Moniteur des Pharmacies n° 2643 du 30/09/2006
 

RÉGION

Actualité


Pour atteindre l'objectif national de substitution de 70 %, les syndicats de pharmaciens réclamaient depuis plusieurs mois une forte mobilisation des départements franciliens, souvent à la traîne. On estime que si Paris (actuellement à 52,2 %) gagnait 10 points de taux de substitution il ferait gagner 1 point à la moyenne nationale. Eh bien c'est fait. Les pharmaciens parisiens et la CPAM de Paris ont décidé de suivre l'exemple des Alpes-Maritimes : pas de tiers payant à compter du 11 octobre prochain en cas de refus du générique par le patient et remboursement a posteriori (sauf pour les CMU, AME, AT...). Les départements de la couronne parisienne ne sont pas encore concernés par cet accord mais certains pourraient emboîter le pas dès le début de l'année 2007. C'est ce qui ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...