Le Moniteur des Pharmacies n° 2643 du 30/09/2006
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Depuis le 7 août 2006, l'assurance maladie rembourse les prothèses capillaires sur la base de 125 euros, contre 76,22 euros jusque-là. Une bonne chose pour toutes les femmes soumises à une chimiothérapie agressive. Encore de nos jours, de nombreux traitements du cancer entraînent une chute des cheveux après 2 ou 3 semaines. Même si l'alopécie n'est que temporaire, la chevelure repoussant à l'arrêt du traitement, elle n'en est pas moins vécue de façon extrêmement négative et traumatisante par la femme. En parallèle à ce changement de prise en charge, l'INCa (Institut national du cancer) met à disposition des femmes, dans les hôpitaux et chez les oncologues, une brochure intitulée « Traitements du cancer et chute des cheveux ». On y apprend comment mettre tous les moyens en oeuvre pour éviter la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...