Le Moniteur des Pharmacies n° 2642 du 23/09/2006
 

Actualité


- Elle n'aura tenu que deux mois. La première pharmacie Doc Morris sur le sol allemand a dû fermer ses portes le 13 septembre sur décision du tribunal administratif de Saarlouis (Sarre) après la plainte de trois officinaux voisins. Mais les caisses d'assurance maladie, auxquelles Doc Morris concède jusqu'à 6 % de rabais, et le ministre sarrois de la Santé lui-même ont fait appel du jugement, arguant du droit européen garantissant la libre installation des pharmaciens dans toute l'Union. Doc Morris a porté l'affaire devant la Cour européenne de justice.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...