Le Moniteur des Pharmacies n° 2641 du 16/09/2006
 

RÉMUNÉRATION DES GARDES

Actualité

L'événement

L'arrêté sur la rémunération des gardes publié le 9 septembre suscite des réactions opposées. Si la FSPF est plutôt satisfaite, l'USPO dénonce un texte inapplicable, contraire à la convention, tandis que l'UNPF en appelle à la grève.


On s'est fichu de nous, c'est une déclaration de guerre : tout cela est contraire à ce que l'on nous a dit, c'est mal rédigé, et dire que l'administration a mis quatre mois pour ça !, s'enflamme Claude Japhet, président de l'UNPF. Sans compter qu'il s'agit d'une ingérence de Bercy dans la vie conventionnelle. Je rappelle au passage que les ministères avaient visé la convention avant que nous la signions... » La profession attendait deux arrêtés : l'un encadrant les astreintes, voulu par Bercy mais qu'elle souhaitait éviter, l'autre sur la revalorisation des honoraires de garde. L'administration a finalement réussi à faire du « deux en un » (lire infographie). En définissant les conditions d'attribution de l'astreinte de 75 euros, l'arrêté remet en cause le processus conventionnel entre l'UNCAM et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...