Le Moniteur des Pharmacies n° 2641 du 16/09/2006
 

Actualité

Enquête

Comparant mensuellement, en temps réel, les marges dégagées par les pharmacies par secteur d'activité, le groupement Cofisanté est aux avant-postes pour constater les dégâts. Explications par Olivier Delétoille, du cabinet ArythmA.


Bruno Métairie, président du groupement Cofisanté, souligne « un ralentissement de la progression d'activité et le décrochage des marges de mars à juin 2006 en comparaison avec les mêmes mois de 2005 ». Il indique néanmoins que « ces résultats se situent au-dessus de la moyenne de la profession, les entreprises observées ayant un niveau d'activité et de rentabilité supérieur aux normes nationales ». Commentaire d'Olivier Delétoille, du cabinet ArythmA : « Le chiffre d'affaires global marque le pas. L'augmentation du "5,5 %", en compensation des déremboursements, ne suffit pas à maintenir une activité globale à un niveau soutenu. L'augmentation du volume traité n'est pas suffisante pour compenser la baisse des taux de marge sur le "2,1 %" (génériques inclus). Avec cette tendance, et compte tenu de la baisse du taux de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...