Le Moniteur des Pharmacies n° 2640 du 09/09/2006
 

RECHERCHE

Actualité


TWEAK (TNF-like weak inducer of apoptosis), une cytokine proche du TNF, jouerait un rôle dans la polyarthrite rhumatoïde. Elle s'avère capable d'induire la production de cytokines pro-inflammatoires par des fibroblastes synoviaux de patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde. Chez un modèle de polyarthrite rhumatoïde chez la souris, le taux sérique de TWEAK est très élevé. Un anticorps anti-TWEAK a diminué la sévérité de la maladie en réduisant l'inflammation articulaire, l'angiogenèse synoviale et l'érosion du cartilage et de l'os. Source : Agence de presse médicale.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...