Le Moniteur des Pharmacies n° 2640 du 09/09/2006
 

CONVENTION PHARMACEUTIQUE

Entreprise

Enquête

L'UNCAM lâche des financements (FSE, gardes et formation) en échange d'une amélioration des services rendus, des objectifs génériques, d'une implication dans la maîtrise médicalisée, du passage en SESAM-Vitale 1.40. La convention, présentée comme un accord gagnant-gagnant, est surtout donnant-donnant.


Après l'organisation et le fonctionnement de la vie conventionnelle (voir Le Moniteur n° 2639), nous revenons ici sur le contenu même du texte. Toujours avec les commentaires des syndicats signataires sur certains points méritant précision. 1.Dispensation. Vous avez le sentiment que la convention récapitule surtout des activités que vous réalisez déjà ? Normal ! Car elle définit un certain nombre d'actes liés au métier, une première dans un tel document officiel. « Cette partie basique décrit en effet en grande partie les actes existants du pharmacien, notamment l'acte de dispensation, même si d'autres choses y sont initiées et que l'on insuffle des bonnes pratiques, justifie Pierre Leportier, président de la FSPF. A partir du moment où l'on plaçait le pharmacien dans un engagement aussi fort avec l'Assurance maladie, il n'aurait pas ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...