Le Moniteur des Pharmacies n° 2640 du 09/09/2006
 

MÉDICAMENT À DÉLIVRANCE PARTICULIÈRE

Produits

Prescription

Prescription initiale hospitalière semestrielle


- Prévention du rejet d'organe en présence d'un risque immunologique faible à modéré lors d'allogreffe rénale ou cardiaque, chez l'adulte, toujours en association à de la ciclosporine (microémulsion) et à des corticoïdes. - Certican est initié dans les 72 heures suivant la transplantation. L'évérolimus s'administre à la dose de 0,75 mg deux fois par jour. En cas d'insuffisance rénale légère à modérée, la dose est réduite de moitié. - Les concentrations sanguines d'évérolimus sont régulièrement mesurées : des concentrations résiduelles supérieures ou égales à 3 ng/ml (dans la limite de 8 ng/ml) sont associées à un risque plus faible de rejet. Modalités d'administration- Certican est pris en même temps que la ciclosporine, soit toujours pendant un repas, soit toujours en dehors. - Avaler les comprimés de Certican entiers, sans les écraser, avec un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...