Le Moniteur des Pharmacies n° 2639 du 02/09/2006
 

RECHERCHE

Actualité


Pour un peu, cela paraîtrait presque trop facile. Il est possible de restaurer la réponse immunitaire au VIH en agissant sur une simple protéine. Une voie par laquelle le virus du sida induit l'incapacité des lymphocytes T CD8 à éliminer les cellules infectées a été mise en évidence. Ces cellules T CD8 dysfonctionnelles spécifiques du VIH ont pour point commun de porter un marqueur de surface surexprimé. En cassant la liaison entre cette protéine de surface - nommée PD-1 - et son ligand, la fonction de ces lymphocytes CD8 indispensables au combat contre le virus est restaurée. Source : INSERM et université de Montréal.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...