Le Moniteur des Pharmacies n° 2639 du 02/09/2006
 

PROFESSION

Actualité


La Commission nationale de pharmacovigilance (CNPV) a publié début août des conclusions destinées à éviter les effets indésirables liés aux génériques. Elle note bien « l'absence de problèmes de sécurité particuliers liés à l'utilisation des médicaments génériques ». L'enquête du centre de pharmacovigilance de Limoges, qui a inspiré ces conclusions, relève néanmoins un certain nombre d'effets indésirables - la majorité, non graves -, mais il suppute une sous-notification de ceux-ci. Il préconise donc d'éviter les substitutions entre génériques, notamment lors de traitements chroniques. La CNPV a embrayé en appelant dans ses recommandations à la pérennité des approvisionnements des pharmacies en un même générique. Elle souligne la nécessité d'avoir des gammes complètes de génériques. En revanche, l'idée de la Commission de refuser une AMM à un génériqueur ne proposant pas tous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...