Le Moniteur des Pharmacies n° 2639 du 02/09/2006
 

CONVENTION PHARMACEUTIQUE

Actualité

Enquête

Enfin publiée au « JO » du 25 juillet, la convention organisant les rapports entre les officinaux et l'UNCAM consacre de façon formelle les pharmaciens comme une profession de santé à part entière et comme des acteurs majeurs de la sauvegarde de l'assurance maladie.


Nous revenons ici sur l'organisation matérielle de la convention : la façon d'y adhérer et les rouages conventionnels, avec les commentaires des syndicats signataires sur certains points méritant précision. Nous reviendrons dans notre prochain numéro sur le contenu même du texte. 1.L'adhésion à la convention. Elle est presque inévitable car un refus entraîne l'impossibilité pour le pharmacien de pratiquer le tiers payant. La procédure d'adhésion est individuelle et, pratiquement, très simple. - Une adhésion quasi obligatoire. Publiée au JO du 25 juillet, la convention entre en vigueur pour cinq ans. Elle est renouvelable pour la même durée par tacite reconduction. Elle s'impose à tous les pharmaciens titulaires. « Pour que les prestations qu'il dispense soient remboursables par l'assurance maladie, tout pharmacien d'officine adhère à la présente convention », stipule ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...