Le Moniteur des Pharmacies n° 2639 du 02/09/2006
 

FINANCES

Entreprise

Le crédit-bail ne sert pas qu'à financer les équipements de l'officine. Cette forme de location avec option d'achat peut également être utilisé pour l'achat des murs. Une possibilité méconnue dont des experts vous font découvrir l'attrait.


1.Qu'est-ce qu'un crédit-bail immobilier ? Luc Fialletout, directeur général adjoint d'Interfimo, nous livre son principe : « Une opération de crédit-bail immobilier consiste à faire acquérir des murs (et éventuellement un terrain) par une société financière (le crédit-bailleur) qui les loue à un "preneur", bénéficiaire d'une option d'achat à une date et à un prix convenus (la valeur résiduelle). Le preneur est soit le pharmacien en nom propre, soit une société d'exploitation (SNC, SEL...), soit une SCI contrôlée par le pharmacien utilisateur de l'immeuble. L'objectif du crédit-bailleur est de rémunérer et de récupérer les capitaux investis dans l'immeuble et les frais d'acquisition. Il facture au preneur un loyer qui recouvre le remboursement progressif de son investissement et des intérêts sur le capital restant dû. La valeur résiduelle correspond au capital ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...