Le Moniteur des Pharmacies n° 2638 du 26/08/2006
 

PROFESSION

Actualité


Dans son bulletin Vigilances de juillet-août (disponible sur http://www.agmed.sante.gouv.fr), l'Afssaps alerte les professionnels de santé sur les erreurs de délivrance liées à des confusions entre des médicaments portant des noms aux sonorités semblables. Elle précise notamment avoir reçu plusieurs signalements concernant la délivrance de méthotrexate à la place de Météoxane prescrit « même lisiblement ». « Cette répétition des cas est préoccupante ainsi que la dangerosité de cette confusion », note l'Afssaps, qui rappelle « l'importance de procéder à une lecture attentive des ordonnances ». Une pierre jetée dans le jardin des pharmaciens, certes, mais également des médecins dont l'écriture est parfois illisible. L'Agence en profite pour signaler une dizaine d'autres confusions possibles, « ayant fait l'objet ou non d'effet indésirable » : Génésérine et Ginéservice, Spasfon et Stablon, Prostine ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...