Le Moniteur des Pharmacies n° 2638 du 26/08/2006
 

PHARMACOVIGILANCE

Produits

Prescription


De récentes données américaines suggèrent que la prise de Lamictal au cours du premier trimestre de la grossesse est à l'origine de fentes labiopalatines. Trois cas de fente palatine isolée et deux cas de fente labiale ont été recensés parmi 564 enfants nés de mères sous lamotrigine. Soit une incidence de 8,9 cas pour 1 000 alors que ce taux n'est que de 0,37 cas pour 1 000 dans la population de référence. L'Afssaps rappelle l'importance de mesurer le bénéfice du traitement chez les patientes enceintes sous lamotrigine, d'informer les femmes du risque avant toute grossesse, sans oublier qu'il ne faut pas arrêter brutalement un tel traitement. Source : Afssaps.sante.f

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...