Le Moniteur des Pharmacies n° 2637 du 15/07/2006
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Alors que l'Académie de médecine donnait en 2005 un avis favorable au ciblage vaccinal des seules populations à risque pour le BCG, le Comité consultatif national d'éthique recommande la plus grande prudence. Le CCNE soulève en premier lieu une question d'ordre éthique : comment « cibler » une population sans être discriminatoire ou stigmatisant ? Et le serait-elle selon son ethnie ? son lieu de résidence ? ses revenus ? ses conditions d'habitation ? Le CCNE pointe également du doigt le danger qu'il y aurait à modifier la politique de vaccination sans avoir renforcé au préalable les pratiques de dépistage. Car ne plus vacciner sans dépister conduirait inévitablement à une recrudescence de la maladie. Corollaire : il faut former les personnels de soins à la pratique de l'intradermoréaction, car, que ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...