Le Moniteur des Pharmacies n° 2637 du 15/07/2006
 

EN BREF

Actualité


Le tribunal correctionnel de Toulouse vient de condamner l'ancien P-DG d'Arkopharma à 30 000 Euro(s) d'amende pour tromperie sur la qualité des plantes chinoises que le fabricant avait fournies à un pharmacien pour une préparation. Le lien direct entre la néphropathie des deux plaignantes et Aristolochia fangchi n'étant pas certain, l'accusation de blessure involontaire n'a pas été retenue. Le pharmacien, lui, a été totalement relaxé car il ne disposait pas « de protocole de pharmacopée lui permettant cette vérification » et était « dispensé de ce contrôle dès lors que le fournisseur attestait répondre aux exigences d'un établissement pharmaceutique ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...