Le Moniteur des Pharmacies n° 2637 du 15/07/2006
 

EN BREF

Actualité


Soigner un glaucome par timolol majore-t-il le risque de mourir de maladie cardiovasculaire ? C'est ce que suggère une étude américaine portant sur 3 600 patients de 49 à 97 ans. Dans cette étude, la mortalité cardiovasculaire était accrue de 85 % chez les glaucomateux et de 114 % en cas de traitement par timolol en collyre. En attendant confirmation de cet effet potentiel délétère du bêtabloquant, les ophtalmologistes s'intéressent à de nouvelles formulations de timolol à faible dose en gel.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...