Le Moniteur des Pharmacies n° 2637 du 15/07/2006
 

Actualité

Enquête


Gadfael, le moine malicieux de la romancière Ellis Peters, herboriste et médecin, aurait pu demeurer dans le jardin de Daoulas, dans le Finistère. Faisant les cent pas dans le cloître roman du XIIe siècle, unique en Bretagne. Dans ce jardin ouvert sur le monde et qui bénéficie d'une reconnaissance scientifique, tous les continents sont au rendez-vous. Il y a une quinzaine d'années, le premier jardin avait d'ailleurs permis, à partir de ses semences, d'aider à la création de jardins médicinaux en Amérique centrale. Le nouveau jardin est structuré selon le style des jardins d'abbayes, couvents et monastères du Moyen-âge et de la Renaissance. Mais aux plantes habituelles, médicinales, condimentaires et aromatiques s'ajoutent, dans un espace spécifique, des plantes exotiques, magiques et en voie de disparition. Plus qu'une simple exposition de plantes, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...