Le Moniteur des Pharmacies n° 2637 du 15/07/2006
 

MARCHÉ

Entreprise


Au Royaume-Uni, 15 % environ des prescriptions concernent des affections mineures. Fortes de ce constat, les autorités anglaises font de l'automédication une priorité et annoncent de nouvelles molécules en OTC. Le pharmacien est dorénavant autorisé à délivrer certains antibiotiques comme des gouttes oculaires à base de chloramphénicol ou encore des antimycosiques comme l'amorolfine. Les Anglais étudient d'autres délistages dans les domaines des infections urinaires basses, la prophylaxie contre la grippe, le paludisme... Autre actualité : l'arrivée concomitante des premiers triptans en vente libre au Royaume-Uni et en Allemagne. De leur côté, les Pays-Bas veulent accélérer le développement de l'OTC en créant une nouvelle catégorie de médicaments uniquement distribuée en pharmacie. Auparavant, tous les OTC pouvaient être vendus sans distinction en pharmacie ou en droguerie. « En France, le marché de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...