Le Moniteur des Pharmacies n° 2637 du 15/07/2006
 

Actualité

Enquête


Il y a un peu moins de dix ans, André Gamard, pharmacien, décide de prendre une année sabbatique pour étudier le « jardin design » en Angleterre. De retour en France, l'Institut de France fait appel à ses talents de jardinier-paysagiste pour recomposer la roseraie de l'abbaye de Chaalis, dans l'Oise, créée en 1902. Depuis, André Gamard partage sa vie entre l'officine, où il effectue des remplacements, et la rose, sa passion. D'abord abbaye royale cistercienne au XIIe siècle, Chaalis devient palais abbatial à la Renaissance, carrière sous la Révolution, et enfin propriété de Nélie Jacquemart-André, à la fois peintre, voyageuse et collectionneuse, qui le lègue en 1912 à l'Institut. « Le cardinal d'Este, fondateur de la villa d'Este à Tivoli, a laissé son empreinte dans les jardins. La chapelle, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...