Le Moniteur des Pharmacies n° 2636 du 08/07/2006
 

PROFESSION

Actualité

Dans un rapport qui vient d'être publié, l'Inspection générale des affaires sociales dénonce de nombreux manquements en matière de préparations. Selon elle, une réforme s'impose.


La Documentation française vient de publier un rapport sur « Les préparations pharmaceutiques à l'hôpital et à l'officine »*. Commandé en avril 2005, il a été remis au ministre de la Santé en janvier 2006. Bien avant l'affaire de la pharmacie parisienne Demours, en avril, et le décès d'une personne après ingestion d'une préparation à base d'extraits thyroïdiens. Le ministère de la Santé, qui a décidé après ce tragique épisode de réformer les préparations officinales, s'inspirera peut-être de ce rapport. Celui-ci fait d'abord un constat. Corrosif : « absence de référentiel de qualité (bonnes pratiques, formulaire adapté), absence de cadre clair pour la sous-traitance, admission au remboursement quasiment sans limites et à prix libre, définition inopérante ». Il formule ensuite plusieurs propositions : - Rénover le Formulaire national. L'IGAS veut ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...