Le Moniteur des Pharmacies n° 2636 du 08/07/2006
 

EN BREF

Actualité


Lors de l'assemblée générale du SNITEM (le syndicat des fabricants de dispositifs médicaux), le ministre s'est contenté de répéter que les prix des DM indispensables doivent être limités, parce qu'« un reste à charge pour le patient n'est pas acceptable ». Et de préciser : « Cette politique est contraignante, mais elle est la condition d'un accès garanti à vos dispositifs, notamment aux plus innovants, pour l'ensemble des patients et des professionnels. Au-delà des économies, je cherche à préserver un système qui est juste [...] puisqu'il garantit la stabilité du marché. »

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...