Le Moniteur des Pharmacies n° 2636 du 08/07/2006
 

EUROPE

Actualité


Chaque jour, en Allemagne, 7 000 ordonnances présentent des erreurs ou des insuffisances. 8,31 % d'entre elles sont illisibles et, dans 60 % des cas, le prescripteur doit être appelé à la rescousse. Au total, 28 000 sur les 2 à 3 millions de prescriptions quotidiennes posent problème aux titulaires, selon l'ABDA. La fédération professionnelle des pharmaciens allemands a mené son enquête auprès d'un échantillon représentatif de 1 146 officines (sur 22 000). La liste des récriminations des pharmaciens à l'encontre des médecins est longue : dans 7,7 % des cas, les interactions médicamenteuses sont ignorées, plus d'un vingtième des ordonnances présentent une posologie erronée et la prescription est parfois tout simplement inadéquate. Ces données confortent dans leurs convictions les pharmaciens allemands confrontés à la libéralisation du marché et notamment ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...