Le Moniteur des Pharmacies n° 2636 du 08/07/2006
 

Actualité

Enquête

Certaines vitrines attirent plus que d'autres. Plus drôles, plus belles, plus inventives ou plus alléchantes, elles savent toucher le consommateur qui sommeille en tout chaland. Conseils de spécialistes.


Les produits ne se vendent pas tout seul. Mieux vaut créer l'envie et susciter le besoin. Le conseil au comptoir est une compétence fondamentale et irremplaçable, mais lorsque le chaland n'est pas encore entré dans le point de vente, il faut l'attirer et le capter pour qu'il franchisse ces quelques derniers mètres qui le feront pénétrer dans VOTRE officine. La réponse tient en un mot : vitrine. Ce média relaye à l'extérieur ce qui se passe et ce que l'on trouve à l'intérieur. Pour Ketty Cohen-Tomasini, pharmacienne, consultante chez Synthèse Communication, « la vitrine est une carte de visite à partir de laquelle la clientèle a une impression rapide de ce qui l'attend à l'intérieur ». Elle offre l'avantage de « travailler » 24 heures sur 24, même quand l'officine ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...