Le Moniteur des Pharmacies n° 2634 du 24/06/2006
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


La moitié des jeunes se sentent mal dans leur peau et sont gênés dans leur vie quotidienne à cause de l'acné. Le service Fil Santé Jeunes* et le Groupe Experts Acné ont mené une enquête auprès de 1 500 personnes de moins de 20 ans. Objectif : connaître la perception de l'acné par les jeunes en dehors de tout contexte médical. Or, ce numéro Vert reçoit 1 000 appels d'adolescents chaque jour, depuis 1995. Parmi les jeunes souffrant d'acné, 70 % sont ou ont été traités dont 58 % seulement sur prescription médicale. Le traitement relève de l'initiative du jeune dans 22 % des cas et du conseil d'un pharmacien pour 15 %. Même si l'acné est une affection bénigne, dont on guérit, le ressenti des jeunes place ce problème ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...