Le Moniteur des Pharmacies n° 2633 du 17/06/2006
 

ÉQUIPE

Entreprise

Un bon salaire d'embauche est sans aucun doute un argument convaincant pour entamer une bonne relation avec vos salariés. Mais, le temps aidant, vous devrez élargir votre répertoire pour entretenir la flamme. Petit arsenal de la séduction.


1. Le salaire. Eh oui ! Les gains perçus par le salarié sont le principal moteur de motivation et de fidélisation. C'est la contrepartie et la reconnaissance par l'employeur du travail accompli. « Depuis le 1er janvier 2001, sans tenir compte du maintien de la rémunération lors de la mise en oeuvre de la réduction du temps de travail, le salaire minimum de la grille des préparateurs et des adjoints a été revalorisé de 12 % », explique Patrick Le Métayer, secrétaire général de la branche officine de FO. Une augmentation légèrement supérieure à l'inflation, dont le taux entre le 31 décembre 2000 et le 31 décembre 2005 est d'environ 10 %. « L'effet de l'accord relatif à la réduction du temps de travail a été plus visible pour les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...