Le Moniteur des Pharmacies n° 2632 du 10/06/2006
 

RECHERCHE

Actualité


Peur de l'avion, des serpents, des araignées... Le traitement des phobies est peut-être sur le point d'être découvert. Et le plus drôle, c'est qu'il s'agit de « vieilles » molécules, les glucocorticoïdes, paradoxalement sécrétées lors de situations effrayantes. De quoi en perdre son latin. Pendant deux semaines, une heure avant la confrontation à une photo d'araignée, des glucocorticoïdes ont été administrés par voie orale à des arachnophobes. Et ça marche ! La réaction de peur diminue. Ces hormones inhiberaient l'activité d'une zone du cerveau impliquée dans le rappel des souvenirs. Les mauvais seulement ? Source : « Sciences et Vie ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...