Le Moniteur des Pharmacies n° 2631 du 03/06/2006
 

Actualité

Enquête

Depuis 1999, la France peut s'enorgueillir d'être la seule nation dotée d'un réseau de centres d'évaluation et d'information sur la pharmacodépendance. Celui de Toulouse nous a ouvert ses portes. Visite guidée.


Bonjour, vous êtes bien au centre d'information et d'évaluation de la pharmacodépendance. Veuillez laisser un message, nous vous rappellerons dès que possible. » Quand Elisabeth Gorsse arrive le matin au CEIP (centre d'évaluation et d'information sur la pharmacodépendance) de Toulouse, situé dans le service de pharmacologie clinique médicale du Pr Jean-Louis Montastruc à la faculté de médecine du centre ville, elle s'empresse d'écouter les messages laissés sur le répondeur. Secrétaire indispensable, Elisabeth Gorsse transmet rapidement les questions à Maryse Lapeyre-Mestre, directrice du CEIP et médecin pharmacologue. Les questions émanent aussi bien de professionnels de santé, médecins et pharmaciens, que de services répressifs, d'acteurs sociaux ou encore des autres CEIP. « Un pharmacien vient de nous demander si l'abus de Vicks Vaporub était possible car un sujet jeune en utilisait beaucoup. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...