Le Moniteur des Pharmacies n° 2631 du 03/06/2006
 

RÉGIONS

Actualité


L'UTIP lance en juin, avec l'URCAM Alsace, une opération d'optimisation du conseil du pharmacien sur une centaine d'officines (après une phase test sur une dizaine). Elle porte sur les produits sortis de la réserve hospitalière, les immunosuppresseurs, l'EPO, les antianémiques employés chez les insuffisants rénaux et les personnes ayant subi une chimiothérapie. « Pour optimiser notre rôle, explique Philippe Gaertner, président de l'UTIP, il faut d'abord l'évaluer et pour cela il est plus aisé de s'intéresser à des populations restreintes. » L'objectif est d'apporter un complément à la dispensation via des fiches patients (raisons du traitement, conseils de prise, effets indésirables...). Une fiche de synthèse sur les molécules a également été conçue (effets indésirables, recommandations pour le première délivrance...). L'UTIP part du principe qu'au sortir de l'hôpital, le médecin traitant n'est ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...