Le Moniteur des Pharmacies n° 2630 du 27/05/2006
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Le centre antipoison (CAP) de Nancy propose, en parallèle de son activité de réponse téléphonique à l'urgence et de toxicovigilance, un service d'identification des comprimés, gélules et capsules. Equipé d'une pharmacothèque unique en France riche de plus de 10 000 références, le CAP est accessible au pharmacien officinal comme au médecin ou aux services de police, 24 h sur 24 h, 7 jours sur 7*. Il suffit de lui communiquer les dimensions (dans l'idéal mesurées à l'aide d'un pied à coulisse), le poids (mesuré à l'aide d'une balance de précision), les éventuelles inscriptions figurant sur le comprimé ou la gélule, de préciser la sécabilité, la forme générale, la couleur ou les caractéristiques organoleptiques. Si le pharmacien est équipé, une photographie numérique du médicament est un complément utile pour améliorer l'identification. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...