Le Moniteur des Pharmacies n° 2630 du 27/05/2006
 

RÉGIONS

Actualité


Nous sommes un peu en retard par rapport à la France et à l'Ile-de-France, notre objectif est d'être dans le bon wagon. » Pierre Albertini, directeur de la CPAM 93, donne le ton de la future campagne sur les génériques. Le taux de substitution dans le département était de 52 % fin 2005, 54 % fin mars, pour un objectif de... 66 % fin 2006. « 94 % des assurés savent ce qu'est un générique, il faut désormais faire évoluer les comportements », souligne Pierre Albertini. 14 286 courriers ont été envoyés, destinés à convertir les assurés les plus réticents, et 300 000 dépliants (ci-contre) seront distribués en officine. Mais les pharmaciens eux-mêmes sont la cible de la campagne, le taux de substitution allant de 15 % à 80 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...