Le Moniteur des Pharmacies n° 2628 du 13/05/2006
 

CHIKUNGUNYA

Actualité

L'événement

Il ne fait plus la une de l'actualité, mais le virus du chikungunya continue d'infecter plusieurs milliers de personnes par semaine sur l'île de La Réunion. 3 000 nouveaux cas sont comptabilisés chaque semaine depuis le début du mois d'avril. On est loin des 20 000 cas hebdomadaires de février et la psychose est passée, mais la situation reste inquiétante.


On ne voit qu'un ou deux nouveaux cas par semaine, contre parfois plus de 100 par jour en février, constate Roselyne Lecler titulaire à Saint-Leu dans l'Ouest de l'île. En revanche, nous avons de plus en plus de patients qui ont été contaminés il y a deux ou trois mois et qui reviennent pour des douleurs articulaires. » Les officinaux que nous avons contacté retrouvent en moyenne au comptoir 15 à 20 % de leurs patients pour des séquelles liées au virus. « Malheureusement, le conseil tient peu de place au comptoir, regrette Thomas Guené, adjoint à Saint-André, situé à l'Est. Avec 40 % de CMU et 29 % de chômage sur l'île, la moindre boîte d'antalgique est délivrée sur prescription. Nous alertons surtout sur les risques de surdosages. » ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...