Le Moniteur des Pharmacies n° 2628 du 13/05/2006
 

Actualité

Enquête

Avant de dégainer l'étiqueteuse, pesez bien les conséquences de votre geste sur la santé de votre officine. Plus question de jouer aux apprentis sorciers ou de se laisser mener par le dégoût de l'étiquette. Déremboursements, concurrence et autres mesures d'économie sont autant de raisons qui valent quelques jours de réflexion.


L'officine a ceci de symptomatique que la plupart des produits qu'elle vend évoluent en dehors de toute échelle de valeur contrairement aux autres circuits », remarque Xavier Moinier, maître de conférences à la Faculté de sciences économiques de Poitiers et auteur de « La stratégie marketing de l'entreprise officinale ». « Lorsqu'il entre à la pharmacie, le patient consommateur n'a pas forcément une idée des prix, ajoute-t-il, sauf si l'on se place sur les produits frontière qui se trouvent également en GMS et en parapharmacie. » Une situation qui risque de durer encore à en croire la faible demande de la part des patients du catalogue de prix. « Le manque d'expertise du client/patient et son absence de réflexe à chercher systématiquement le prix le moins cher, doivent conduire à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...