Le Moniteur des Pharmacies n° 2628 du 13/05/2006
 

LABORATOIRES

Entreprise


Voilà dix ans, le groupe Merck décidait de devenir un acteur leader du générique, marché inexistant en France. En 2006, Merck Génériques, filiale lyonnaise de la division générique du groupe Merck KgaA atteint l'objectif avec 23 % de part de marché et 29,6 % pour le début 2006, un CA 2005 de 381 MEuro(s) (+ 25 %), une croissance annuelle moyenne ces 5 dernières années de 36 % et la plus forte contribution aux économies de santé, soit 563MEuro(s) en 2005. Dès le début, le laboratoire a posé comme stratégie forte un rapprochement avec les pharmaciens. En 1996, la Société pharmaceutique de participation, dont Merck est l'actionnaire majoritaire aux côtés d'une petite dizaine de groupements et quelques grosses officines lyonnaises, donnait une assise à cet engagement. Ce choix, visionnaire à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...