Le Moniteur des Pharmacies n° 2627 du 06/05/2006
 

Actualité

Reportage


Chaque année, Fiducial Expertise tient une conférence sur l'installation et donne des exemples de montages financiers, mettant en lumière la nécessité pour l'acquéreur d'avoir un apport personnel suffisant qui va varier selon la solution retenue. Examinons le cas d'une acquisition, seul, d'une officine de taille moyenne (CA TTC de 800 kEuro(s)) à un prix de marché (vendue 87 % du CA). On suppose que l'excédent brut d'exploitation (EBE), qui sert normalement à rembourser les emprunts (capital + intérêt), autofinancer les petits investissements de l'officine, payer les impôts, financer l'accroissement du BFR lié au développement de l'affaire et à assurer le train de vie du titulaire, est égal à 13 % du CA hors taxes prévisionnel de la première année, soit 104 kEuro(s). Par ailleurs, le taux annuel de l'emprunt souscrit ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...