Le Moniteur des Pharmacies n° 2627 du 06/05/2006
 

PROFESSION

Actualité


Les prescriptions en dénomination commune progressent lentement : 7,6 % des prescriptions entre décembre 2004 et novembre 2005 (+ 0,9 %), selon le « Baromètre de la prescription en DC » publié en avril par la Mutualité française (FNMF). Ce taux y est de 8,4 % pour les généralistes (+ 1 point) et de 3,5 % pour les spécialistes (en stagnation). « Il y a une quasi-disparition des comportements complètement réfractaires », se félicite la FNMF. Au dernier trimestre 2005, seuls 1 % des généralistes ont rédigé moins de 1 % de leurs prescriptions en DC contre 46 % au printemps 2002. A l'inverse, 51 % des généralistes ont libellé plus de 10 % de leurs ordonnances en DC (5 % en 2002). La FNMF relève aussi une « forte ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...