Le Moniteur des Pharmacies n° 2627 du 06/05/2006
 

PRÉPARATIONS MAGISTRALES

Actualité

L'événement

Le titulaire impliqué dans l'affaire des gélules à base d'extraits thyroïdiens a été mis en examen. Dans ce contexte, il faut avoir en tête que chaque officinal est totalement responsable des préparations qu'il délivre. Même en cas de prescription erronée ou s'il sous-traite.


Selon le dernier bilan fourni par le ministère de la Santé, le 2 mai, ce sont désormais 161 personnes qui sont susceptibles d'avoir été exposées à la préparation magistrale à base d'extraits thyroïdiens effectuée par la Pharmacie Demours, à Paris, qui a provoqué le décès d'une cliente. Treize personnes étaient encore hospitalisées, dont une dans un état grave. On peut craindre que le nombre de personnes potentiellement concernées soit plus important. Selon le témoignage d'une des victimes rapporté par le ministre de la Santé lors de la séance des questions à l'Assemblée nationale, mardi, « il y avait dans cette pharmacie des files d'attente importantes ». L'officine a été provisoirement fermée et son titulaire mis en examen. Une information judiciaire a été ouverte à son encontre, pour « homicide involontaire ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...