Le Moniteur des Pharmacies n° 2627 du 06/05/2006
 

Actualité

Reportage


Pour sa première apparition à Pharmagora, la Haute Autorité de santé (HAS) a décidé de tendre la main aux pharmaciens : « Comment pourrions-nous collaborer, que pensez-vous pouvoir développer avec nous qui pourrait notamment être utile aux usagers ? », a demandé François Meyer, pharmacien et directeur de l'Evaluation des actes et des produits de santé. La HAS statue en effet, entre autres, sur le service médical rendu des médicaments mais aussi sur un certain nombre de recommandations : celles-ci s'arrêtent-elles à la porte des officines ? Si 30 pharmaciens travaillent à la HAS, celle-ci a beaucoup de mal à entrer en contact avec des pharmaciens particulièrement experts dans certains domaines et qui pourraient lui apporter leur aide. Contrairement aux médecins, largement regroupés en sociétés savantes qui permettent de facilement trouver ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...