Le Moniteur des Pharmacies n° 2626 du 29/04/2006
 

SOCIAL

Entreprise

L'arrivée d'un enfant est un grand chamboulement. Chaque jour, il faut se battre contre la montre pour concilier vie professionnelle et vie familiale. Le congé parental d'éducation (CPE) peut être une solution. D'autant qu'il ne rime pas forcément avec un arrêt total d'activité. Mode d'emploi.


1 Pour qui ?Une seule condition est requise pour bénéficier du congé parental d'éducation : avoir au moins un an d'ancienneté dans l'entreprise à la date de naissance de l'enfant. Même si les femmes sont les plus concernées, ce droit est également ouvert aux pères. Le congé parental peut être pris à l'occasion de chaque naissance. L'employeur ne peut pas refuser ce droit, sauf si le salarié ne remplit pas la condition d'ancienneté. 2 A temps plein ou à temps partiel ? Le congé parental peut prendre la forme soit d'une suspension totale du contrat de travail, soit d'un passage à temps partiel. C'est au salarié de choisir la formule qui lui convient le mieux. S'il opte pour un temps partiel, il fixera librement le temps de travail qu'il souhaite accomplir, sans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...