Le Moniteur des Pharmacies n° 2625 du 22/04/2006
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


On les appelle MICI. Mine de rien, les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (rectocolite hémorragique et maladie de Crohn) touchent 150 000 à 200 000 Français, dont 15 % ont moins de 18 ans. On sait maintenant un peu mieux comment ils vivent leur maladie grâce à l'enquête qu'a menée l'association François-Aupetit sur 2 400 patients. Première constatation, le diagnostic est long, très long : un an ou même plus. Pas étonnant que trois malades sur quatre soient finalement soulagés de pouvoir enfin mettre un nom sur leurs symptômes. Et, pour 26 % d'entre eux, que l'on reconnaisse tout simplement qu'ils sont malades. Qui dit maladie dit traitement. Un traitement jugé contraignant par 32 % des personnes, de par la fréquence des prises et le suivi nécessaire même en dehors ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...