Le Moniteur des Pharmacies n° 2624 du 15/04/2006
 

Actualité

Enquête

Candidat à l'installation, vous sollicitez un prêt. Comment séduire votre banquier ? Les réponses des banques comme des pharmaciens que nous avons interrogés convergent : il s'agit d'apporter une attention extrême à la préparation du dossier, de donner de la cohérence à son projet de reprise et d'offrir des gages de son implication personnelle.


L'officine a toujours eu une bonne image auprès des banques. A condition que l'affaire reprise présente de bons bilans et que le repreneur satisfasse aux exigences normales de solvabilité et de capacité de remboursement, il est relativement facile de décrocher un financement pour un pharmacien qui souhaite s'installer. Début avril, Pierre Piquet a racheté la pharmacie familiale située au Petit-Quevilly, dans l'agglomération rouennaise, après plusieurs expériences d'adjoint dans différentes officines. A cette occasion, il a réalisé seul l'ensemble des démarches et a découvert un « milieu » qu'il ne connaissait pas : « Décrocher un crédit et négocier ne m'a pas paru très compliqué. » Intéresser une banque à un projet d'acquisition de pharmacie ne relève en effet pas de l'exploit. Car, les statistiques le prouvent, les incidents sont rares dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...